12 fév

Virginie Jacob Alby : psychanalyste et professeur de l’UCO à l’écran

  • La série "En thérapie" commentée par Virginie Jacob Alby source allociné

    La série "En thérapie" commentée par Virginie Jacob Alby

    1,8 millions de téléspectateurs en moyenne pour la diffusion des cinq premiers épisodes et 8,3% de la part d’audience et près de 8 millions de vues des vidéos sur artetv : cela ne fait aucun doute les chiffres annoncent un succès plein pour la série ! 

    La série "En thérapie" est sortie la semaine dernière sur ARTE !

    L’histoire se déroule au lendemain des attentats du 13 novembre, automne 2015, à Paris. Philippe Dayan, un psychanalyste reçoit cinq patients chaque semaine. Parmi eux, un couple en crise, une chirurgienne en désarroi amoureux, un agent de la brigade de recherche et d'intervention marqué et traumatisé par son intervention lors des attentats au Bataclan et une jeune adolescente aux tendances suicidaires. Ces consultations post-attentat relatant du bouleversement de la vie de ses patients, déclenchent un séisme émotionnel auprès de notre psychanalyste..

    À travers les séances de ces cinq patients, la série « En thérapie » analyse et explore les failles d’une société en état de choc. Cette série est une adaptation de la série israélienne “BeTipul” sortie il y a dix ans. La série est disponible en intégralité depuis le 28 janvier et diffusée les jeudis du 4 février au 25 mars à 20h55.

     

    Un Grand Angle exceptionnel consacré à la série "En Thérapie"

    Un Grand Angle exceptionnel a été consacré à la série "En Thérapie" le 07 février dernier. Pour en parler, le réalisateur Olivier Nakache, la psychanalyste Virginie Jacob Alby et notre spécialiste de la culture Nicolas George étaient les invités de TV5MONDE.

    Virginie Jacob Alby, Responsable de Formation à l’UCO Bretagne Nord, se positionne en tant que psychanalyste et afirme que le psychologue de la série est très en détresse et les patients se défendent très bien. Ils semblent plus heureux que lui du fait qu’ils restent très vivants, défensifs et critiques. Les cas cliniques de l’adolescence, du couple sont très bien amenés et très finement.

    Les dires de Mme Jacob Alby, sont venus rassurer Olivier Nakache pour qui il est primordial que les professionnels, finalement, les gens qui sont touchés quotidiennement par le sujet trouvent que la fiction qu’il a créé et mis sous les projecteurs, soit, réaliste malgré le fait que ce soit une fiction.

     

    Bande Annonce :

Contact

Responsable de la Formation

Virginie JACOB ALBY
vjacobal@uco.fr
02 96 44 46 46

Contactez-nous

  • 1 étudiants
  • 1% de réussite