02 fév

Stage | Deux étudiantes en 1ère année de Biologie extraient de la Phycocyanine

Entreprise

  • Stage - Licence Biologie UCO Bretagne Nord

    Mise au point de protocoles au sein de nos laboratoires

    Chloé Hugot et Chloé Bonnefoi, deux étudiantes en première année de licence Biologie à l’UCO Bretagne Nord, ont effectué leur stage au sein de nos laboratoires.

    Découvrez à travers cet article les objectifs de leur stage et la finalité de ce dernier.

     

    Pendant un mois, elles ont dû mettre au point des protocoles pour extraire de la Phycocyanine : un pigment bleu antioxydant présent dans la spiruline.

    Cette molécule 100% naturelle est autorisée notamment en industrie cosmétique et agroalimentaire et est compatible pour l’obtention de la certification Bio.

    Pendant, leur expérience elles ont pu évoluer au sein de notre laboratoire de culture d’algues et notre hall de technologies en utilisant tout le matériel dont notre Université dispose dans le cadre de leur recherche : enceintes thermostatées, bioréacteurs, lyophilisateur, hotte a flux laminaire, Spectrophotomètre.

     

    Les deux étudiantes accompagnées par leur tuteur Clément Georges, Responsable de la L1 en Biologie, ont pu tester différents protocoles d’extraction sur la spiruline avec :

    • de l'eau,
    • du tampon phosphate,
    • du glycérol,
    • et du polyéthylène glycol.

    Quatre variantes ont été effectuées dans le but d’étudier la combinaison qui permettrait de pouvoir améliorer le rendement d’extraction.

     

    Le produit de base utilisé dans ces tests est de la spiruline en poudre. En effet, les étudiantes ont également tenté de partir de l’algue fraiche sans l’étape de déshydratation mais cette expérimentation s’est avérée pour l’instant non concluante. 

     

    Une partie de l’extraction liquide obtenue a ensuite été lyophilisée, grâce à une étape de sublimation, pour avoir de la poudre.

    L’objectif étant de pouvoir conserver cet actif le plus longtemps possible :

    • pour éviter que la composition ne moisisse en la laissant à l’état liquide,
    • pour être plus facilement incorporé dans les différentes industries.

     

    Une belle opportunité pour nos deux étudiantes, qui souhaitaient toutes deux, pour ce premier stage, trouver un lien entre la biologie marine et la cosmétique : deux domaines dans lesquels elles souhaiteraient évoluer professionnellement !

     

     

    En savoir plus : licence SVT Biologie

  • 1% de réussite
  • 1 étudiants