28 jan

Entrepreneuriat│Une application pour les personnes atteintes d’Alzheimer

Formation

  • Licence Economie Gestion - Entrepreunariat - UCO Bretagne Nord

    Projet de création de service par nos étudiants en Economie Gestion

    Pour les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer il est parfois difficile de garder une certaine autonomie. Cela peut être pesant pour eux mais également pour les familles.

    Dans le cadre du projet d’entrepreneuriat, 5 étudiants en licence Economie Gestion à l'UCO Bretagne Nord ont voulu créer une application novatrice afin d’aider les malades et leurs proches.

    Découvrez à travers cet article en quoi consiste ce projet ainsi que la démarche du groupe d’étudiants.

     

     

    Le projet d’entrepreneuriat, qu’est-ce que c’est ?

     

    En troisième année de licence Economie Gestion parcours Gestion Commerce, les étudiants, dans le cadre de leur matière « Entrepreneuriat » doivent travailler sur un projet de groupe portant sur la création d’un produit ou d’un service.

    Ce projet a pour but de mettre les étudiants dans une situation concrète d’innovation. Il permet aussi d’acquérir des connaissances et compétences dans divers domaines, selon leur projet.

    Ils sont entourés d’intervenants de la "Technopole Anticipa" qui les aident dans les différentes phases de leur projet.

     

    Les étudiants sont évalués sur ce projet en deux phases :

    • Au premier semestre leur oral d’évaluation porte sur l’idée d’innovation, sur l’étude de marché qu’ils ont menée au préalable et sur l’avancement du projet.
    • Au second semestre, l’évaluation porte sur la réalisation d’un questionnaire de recherche destiné aux clients potentiels et sur les négociations avec les fournisseurs pour les groupes créateurs d’un produit…

     

    Voici des exemples de projets d’entrepreneuriat menés par les étudiants l’année passée :

    • Création d’une application de rencontre dédiée aux sportifs de haut niveau.
    • Création de protège-tibias connectés.
    • Création d’un distributeur de fournitures scolaires.

     

     

    La démarches de création d’une application dédiée aux malades d’Alzheimer

     

    Après plusieurs séances dédiées à la recherche d’une idée innovante, Victor CADET, Lisa DEFEMME, Olivia EMERAUD, Jade LE BRETON et Léa LE CHAPELAIN ont décidé de créer une application pour les malades d’Alzheimer.

     

    Le concept est le suivant :

    L’application « remember moment » permet au malade de pouvoir visionner autant de fois que nécessaire dans la journée, un film d’environ 1 minute qui lui rappel son identité et ce qui s’est passé dans sa vie.

    D’autres fonctionnalités sont disponibles dans l’application comme :

    • un rappel pour la prise des médicaments,
    • un chat privé pour échanger avec les membres de sa famille qui pourront lui envoyer des messages, photos, vidéos.
    • Une partie mémo est également prévue dans l’application afin que la personne atteinte par la maladie puisse y écrire tout ce dont elle souhaite se rappeler : souvenirs, rendez-vous, pensées…

    Une personne de l’entourage du malade aura accès à l’application comme « administrateur ». Elle pourra donc :

    • Accéder aux alarmes, mémos, chat…
    • Ajouter des mémos, des rappels pour la prise des médicaments…

     

    Le groupe a décidé de rendre cette application payante afin d’éviter d’avoir des publicités qui auraient rendu l’interface moins lisible pour les malades qui sont souvent, des personnes âgées.

    Ils ont donc prévu les tarifs suivants :

    • 1.99 € pour un utilisateur
    • 6.99 € pour 5 utilisateurs
    • 9.99 € pour 10 utilisateurs

     

    Les étudiants pensent également à établir un partenariat avec une marque de tablettes ou d’ordinateurs où l’application pourrait directement y être installée. Ils pourront approfondir cette idée lors du second semestre.

     

     

    Licence Economie Gestion Parcours AES

    Licence Economie Gestion Parcours Gestion Commerce

     

     

    Article rédigé par Romane FLOURIOT, étudiante en 3ème année de licence Economie Gestion dans le cadre du dispositif « Etudiant Reporter ».

  • 1 étudiants
  • 1 % de réussite en 2020